La chaîne « computer audio »

Je reconnais volontiers qu’encore aujourd’hui — fin 2017—, il n’est pas facile pour le non spécialiste de comprendre le vocabulaire et le fonctionnement des différents appareils. Je vais m’employer à expliquer les choses le plus clairement possible.

Digital → Analogique

Le premier point à comprendre, c’est la différences entre

  • signal analogique
  • signal numérique.

Les hauts-parleurs doivent être animés par un signal analogique. En computer audio, les morceaux de musique sont des fichiers numériques. À un certain moment, il faut convertir les zéros et les uns qui constituent le signal numérique en une onde analogique. Cela se fait dans un convertisseur numérique analogique, en anglais Digital Analogic Converter – d’où l’acronyme communément utilsé : DAC.

Toute la partie “computer” du computer audio sert à acheminer les données numériques jusqu’au DAC. Il existe de nombreuses possibilités :

  • un ordinateur est directement connecté au DAC, généralement par une liaison USB
  • connecter le DAC à un serveur, via une liaison Ethernet
  • connecter le DAC à un appareil qui sert de pont — bridge, en anglais — avec le réseau informatique. Parfois, on appelle aussi cet appareil un lecteur-réseau – network drive en anglais.

Chaîne typique

Chaîne « computer audio » typique

Le schéma ci-dessus montre comment les fichiers numériques — stockés sur le disque dur noir, en haut à gauche — sont acheminés vers le DAC.

Une fois qu’on a compris ce principe — des signaux numériques sont acheminés vers un DAC —, on comprend très aisément la profusion de possibilités qui existent :

  • écouter le stream — le flux —  d’une radio internet
  • écouter le stream d’un site de streaming – Qobuz, Tidal, iTunes Music, Amazon, etc.
  • passer par un smartphone ou une tablette et envoyer le signal audio par wifi ou par Bluetooth

Le 12 novembre 2017

logo Olivier Spinnler